mercredi 28 septembre 2011

Poète poète de Michel Van Zeveren

Ce soir, je suis un peu embêté car je viens de lire le nouvel album de Michel Van Zeveren, auteur qui, jusqu'à présent, ne m'avait quasiment jamais déçu.
"Poète poète" est à ranger dans une catégorie très fournie d'albums intitulée : Mais c'est écrit pour qui?
Il y a au départ Lucien qui croise une jolie demoiselle dont il tombe tout de suite amoureux. Il décide de lui déclarer sa flamme sous la forme d'un poème. Mais la rédaction du mot d'amour se révèle difficile et semée d'embûches.
Le point de départ est sympathique mais le texte est en vers, du genre rime riche mais tirée par les cheveux et lardé de mots, d'expressions et de tournures un rien alambiquées ("Mais... ne sens-je pas là poindre une petite crotte?"), fera peut-être sourire les adultes mais quid des enfants, cible supposée de cet album?
Les illustrations bien que redondantes ( mais pour des enfants cela peut servir à éclairer ce texte touffu) sont le point fort de cet album. On reconnaît là la pâte de Michel Van Zeveren alliant, avec beaucoup de talent, fraîcheur et malice, avec, en plus, pas mal de références à des peintres célèbres.
La chute finale déçoit un peu car attendue.
Pour moi, un album raté. J'attends quand même le prochain avec curiosité.

Poète poète Miche Van Zeveren, Pastel septembre 2011 (11,50€)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Woman at war de Benedikt Erlingsson