mardi 24 juin 2014

Trois groupes français actuels

En lisant la presse et en recherche de ce qui pourrait être mon album de l'été (celui qui tournera en boucle dans la voiture sur la route des vacances), trois groupes musicaux français ont attiré mon attention : Christine and the queens dont la sortie de leur CD a suscité une déferlante d'articles dithyrambiques, les consacrant déjà comme quasiment incontournables, Archimède, dont une critique plutôt élogieuse dans Télérama a suscité mon intérêt et Charivari, groupe local de copains sarthois qui avec un deuxième album essaie de percer un peu plus sur la scène française.
Ces trois groupes ont donc une notoriété différente, du branché du moment aux encore inconnus qui cherchent à élargir la masse de leurs fidèles trop localisés dans leur région.
Cependant, pour un acheteur lambda comme moi et un auditeur parfaitement subjectif, pas vraiment spécialisé, cette pseudo hiérarchie médiatique est-elle vraiment palpable ? Christine ans the queens, qualifié découverte de cet avant été tiendra-t-il plus la route que l'insupportable Fauve dont on nous avait vanté les mérites en début d'année? Archimède est-il vraiment le groupe français au son pop british dont on se délectera sans fin ? Charivari, produit très local, doit-il rougir de honte par rapport à ses confrères bénéficiant d'un meilleur label ?
J'ai téléchargé (légalement) ou acheté les trois albums en question et j'ai écouté, longuement, attentivement.  Mon avis arrive, sans fioriture et sans connaissance particulière, que celle  de mon oreille toute personnelle.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Woman at war de Benedikt Erlingsson