mercredi 17 août 2011

L'art de voler de Kim et Antonio Altarriba

Jamais une bande dessinée n'aura aussi bien porté le nom de "roman graphique" que cet ouvrage espagnol récemment paru chez Denoël Graphic. Il y a d'abord un vrai texte d'Antonio Altarriba qui retrace de manière extrémement émouvante la vie de son père depuis son enfance dans un pauvre village des environs de Saragosse jusqu'à sa mort par suicide dans une maison de retraite comme on n'aimerait qu'il n"en existe pas.
Une vie qui traverse 90 ans de l'histoire espagnole du siècle dernier, avec ses combats, ses doutes, ses choix, bons ou mauvais, et la vie qui engloutit tout sur son passage, une vie simple et terrible parce frustre et frustrée. Ce texte, mis en valeur par un dessin jamais redondant de Kim , est l'hommage d'un fils à son père, d'un fils qui " n'a pas fair pour lui  ce qu'il aurait fait pour moi" .
Cette histoire débute par le récit du suicide du père à 90 ans, moment fort et poétique à la fois où l'auteur passe du "il"au "je" car dit-il " J'ai toujours été en lui, un père est fait de ses enfants à naître."
Suivent l'enfance, dure, âpre, faite de rêves et de résignation, puis la guerre d'Espagne, les camps de réfugiés en France, le retour en Espagne et la vie sous le régime de Franco. C'est une vie ordinaire qui nous est décrite,  le père n'est pas un héros mais un homme qui avance comme il peut dans le tumulte d'une période qui n'est pas faite pour engendrer le bonheur.
Et puis arrive la dernière partie, celle qui emporte tout, où le texte et le dessin ne font plus qu'un. Le père est en maison de retraite, totalement dépressif et souhaite mourir. 30 pages poignantes, émouvantes, inventives qui nous bouleversent.
En fermant cet album, on se dit que le roman classique a du souci à se faire. Si les créateurs de bandes dessinées continuent à nous offrir des oeuvres aussi abouties sur des thèmes que la littérature actuelle a du mal à aborder, alors on les retrouvera bientôt dans les manuels scolaires, ce qui ne serait que justice tant la qualité du texte et la précision de l'illustration font de cet ouvrage une pièce de choix de notre bibliothèque.

lart_de_voler_couvL'art de voler de Kim et Antonio Altarriba (Denoël Graphic) 23,50 €




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Woman at war de Benedikt Erlingsson