mercredi 23 décembre 2015

Amours de Léonor de Récondo


Je ne vous dirai rien sur ce livre ! Non, rien ou presque... car cela gâcherait le plaisir de la découverte. J'ai eu la chance de m'y plonger sur les conseils d'une amie sans qu'elle ne m'en dise rien ou si peu, juste une affirmation du genre :"Tu verras, c'est très bien !". Avouez que l'argument n'est pas des plus vendeurs...mais, les amis connaissant bien mes goûts, j'ai tendance à leur faire confiance.
Alors regardons la couverture de l'ouvrage, et rêvons...Tout d'abord, sur fond bleu se détache le nom de l'auteure qui peut évoquer le pseudo un poil romanesque d'une dame, peut être d'origine portugaise,  mais aimant sans doute rêver, alanguie dans un hamac, vêtue d'une robe blanche légère en voile de coton à de tendres histoires d'amour. Mais cela peut tout aussi bien receler une authentique noble dont la famille a essuyé quelques revers de fortune et qui, d'une plume légère mais plongée dans un mélange d'encre et d'acide, règle quelques comptes avec les usages empesés d'une bourgeoisie n'aimant pas révéler ses petits secrets. Assurément, ce nom un peu baroque annonce une certaine intensité romanesque.
Sur son fond orange, "AMOURS" s'accroche à notre rétine et c'est son pluriel qui, bien sûr, nous titille l'esprit. Qu'est-ce à dire ? Sera-t-il question de quelque héroïne, découvrant que son corps peut être la source de multiples plaisirs et que sa vie lui donnera l'opportunité de multiplier les partenaires pour mieux faire le tour de la question ? Ou alors, sera-ce le tableau plus contrasté d'amours, moins nombreuses, mais dont la dureté ou la douceur ou la particularité pour l'époque dans lesquelles elles se déroulent, seront le ferment d'un récit aussi initiateur que destructeur ? Est-ce que cela cache un texte érotique flamboyant ou un mélodrame soigné et inspiré ou les deux à la fois ? Il est certain qu'avec un tel titre, beaucoup de lecteurs peuvent se sentir concernés.
En bas, plus discret, le nom de l'éditeur qui n'inspire que respect car il est synonyme d'artisan talentueux, respectant et la littérature et les lecteurs, en proposant depuis des années un catalogue des plus exigeants.
Alors, il ne vous reste qu'une chose à faire : ouvrir le livre et vous plonger dedans. Comme moi vous serez happé(e)(s) par le style léger, précis et infiniment  romanesque de Léonor de Récondo. Composé de courts chapitres qui donnent à votre lecture un côté haletant, vous tournez les pages sans vous en rendre compte et vous serez à la fois intrigué(e)(s), ému(e)(s), révolté(e)(s), mais assurément conquis, "Amours" est le genre de roman que l'on prête, offre et recommande à tout son entourage.




2 commentaires:

  1. Encore une belle vague d'émotions avec ce "pouvoir du corps". Conquise!am

    RépondreSupprimer
  2. Ah ! pour la 1ere fois, je trouve que ton commentaire en dit trop ! je suis certainement très bon public, mais je n'avais rien vu venir quant à la tournure que prend le roman dès son milieu. D'où cette surprise qui a contribué à faire de ce livre un de mes préférés de l'année. Je le prête maintenant très souvent en précisant qu'il ne faut absolument pas lire le résumé !

    RépondreSupprimer

Tabarnak de Cirque Alfonse