jeudi 26 avril 2012

Le prénom de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière


Et hop, encore une pièce de théâtre filmée, comme "Carnage" cet automne. Comble d'originalité, c'est à peu de choses près la même trame, le même règlement de compte. 
Si je compare les deux films, celui-ci est un rien plus drôle que celui de Polanski et réalisé de manière plus nerveuse. 
Attention, ce n'est pourtant pas un chef d'oeuvre mais on peut passer un agréable moment. 
Un couple de profs bobos reçoit pour dîner le frère de madame et sa nouvelle fiancée enceinte ainsi qu'un ami célibataire. La soirée va vite déraper suite à l'annonce du prénom du futur bébé, prénom qui choque énormément l'assistance. A la suite de ça tout va s'enchaîner de façon quasi mécanique, une révélation, une méchanceté en appelant une autre...
De cette pièce de boulevard au schéma ultra classique, les deux auteurs/réalisateurs essayent de donner un air cinématographique à une histoire se déroulant uniquement dans un salon. C'est assez rythmé, la réalisation a vraiment la pêche, entraînée par la dynamique des comédiens qui débitent un texte vachard avec délectation. 
Cependant pour vraiment apprécier ce film, il faut passer outre les nombreux clichés : le frère nouveau riche est inculte et vote forcément à droite, le prof gaucho est un modèle d'intello radin et lisant Télérama, l'ami musicien célibataire est vraisemblablement gay,... Il faudra aussi apprécier une brochette de comédiens bien au diapason mais cabotinant un peu trop, appuyant les effets comme s'ils jouaient pour les spectateurs perchés au poulailler. Et si vous avez vu la bande annonce, fort bien faite, ne soyez pas trop déçus, les meilleures répliques sont dedans.
Si vous arrivez à faire abstraction de tout cela, vous passerez un bon moment avec cette comédie grinçante , un peu aigre et sans s'ennuyer une seconde.
Les autres ne verront qu'un film français calibré grand public, sans grande originalité et qui pourra faire dans quelques mois une bonne soirée télé. Pour les plus anciens, cela aura un petit arrière goût d'"Au théâtre ce soir" pas déplaisant.

2 commentaires:

  1. Commentaire laissé le 6 mai par la même personne que pour le film "Barbara": je suis encore dans l'ensemble d'accord avec votre critique, mais j'avoue que Le Prénom m'a fait du bien, il apporte un peu de bonne humeur dans ce climat cinéma plutôt morose. Je ne boude pas mon plaisir, je suis contente de l'avoir vu.

    RépondreSupprimer
  2. I loved as much as you'll receive carried out right here. The sketch is tasteful, your authored subject
    matter stylish. nonetheless, you command get got an impatience over that you wish be delivering the following.
    unwell unquestionably come further formerly again as exactly the same
    nearly a lot often inside case you shield this increase.



    Also visit my site - Cliquez sur la page web suivante

    RépondreSupprimer

Tabarnak de Cirque Alfonse