dimanche 19 août 2012

Festival des jardins de Chaumont sur Loire. Jardins des délices, jardins des délires



Par une belle journée de canicule, je m'en suis allé visiter le festival des jardins de Chaumont sur Loire, le lieu incontournable de la création horticole.
Le principe est inchangé depuis de nombreuses années : des créateurs du monde entier planchent sur un thème imposé et proposent à un jury leurs projets de jardins. Les 24 meilleurs, préférés ou plus originaux, sont accueillis sur chacune des 24 parcelles rondes, toutes de taille identique.
Le thème de l'année était prometteur : jardins des délices, jardins des délires.
Pari, comme d'habitude, largement réussi, la promenade réserve chaque fois surprise et étonnement devant l'originalité, la fraîcheur ou la beauté de ces lieux uniques et éphémères.
Pour moi, ce festival des jardins est au jardinage ce que les défilés de haute couture sont à la mode, une vitrine des tendances qui apparaitront peut être dans dix ans. On vient ici, en plus du régal des yeux, pour revitaminer son esprit. En effet, tous ces jardins sont des projets des plus concrets, avec cartels quelquefois un peu prise de tête du genre : " Ce jardin, inaccessible, est délicieux de suggestion, mais il est aussi délirant de frustration, car on ne peut qu'en effleurer la sensation.", pour le jardin ci-dessous intitulé "Emeraude" (au demeurant tout à fait réussi) :


Alors qu'elle sont les tendances qui ne manqueront pas d'apparaître dans vos jardins ?
J'en vois deux essentielles : les miroirs et les objets brillants comme dans les deux jardins ci-dessous :


Miroir


Pampilles accrochées dans les arbres


Normalement, vous trouverez bientôt dans les jardineries, entre les râteaux, les engrais et les bébés furets, des miroirs de jardin, qui, en plus d'agrandir votre espace verdure, donneront un esprit très contemporain qu'on ne manquera pas de remarquer. Les pampilles quant à elles, devraient apparaître très vite au rayon déco entre les pots, les boules de Noël et les nains de jardin (toujours tendances, vous verrez plus loin). Vous les accrocherez partout, aux arbres, arbustes, fenêtres et grillages pour un effet Versailles garanti !
Mais LA tendance qu'hélas les jardineries ne pourront pas vous vendre (encore que...), c'est la récup', le recyclage. Pour les saisons prochaines, il faut garder tous les objets qui concernent de près ou de loin ( et même de très très loin) le jardin :



Tous les vieux bocaux de conserve que vous remplirez de jus colorés (comme ici) mais aussi de bonbons, de grenouilles en plastique ou de n'importe quoi en fait, au gré de votre fantaisie. Vous noterez sur la photo les sièges de jardin en vieilles bouées.  (Les papiers accrochés à la tonnelle sont des recettes de cuisine glissées dans des pochettes plastiques.)


Vous conserverez toutes les cagettes de fruits pour créer des structures originales qui devraient faire la joie de vos enfants. Attention, la cagette résiste mal aux intempéries et il faudra penser à les renouveler après un hiver froid et pluvieux, surtout si vous les avez emplies de terre comme ci-dessous :






Vous noterez que vos bouteilles de vin, vides, décorent joliment ces cagettes et accompagnent originalement les quelques plantations qui parviennent à pousser dans ces récipients.
Je tiens à ajouter, qu'après vos agapes, il est inutile de porter vos bouteilles de verre à la déchetterie, car enfoncées par le goulot dans la terre, leur cul à fleur de sol, elles vous feront un superbe revêtement peu onéreux et totalement bluffant (fini les pavés auto-bloquants). 
Vous garderez précieusement tous vos vieux ustensiles de cuisine, qui, accrochés artistiquement avec un cordage au colori soigneusement choisi, fera, on s'en doute, le ravissement de tous vos amis.




En fait vous pouvez poser ou accrocher n'importe quel objet dans un jardin, il suffit d'avoir un peu d'imagination, de créativité ou de culot. Vous pouvez même recycler les nains de jardin de votre beau-père. Un coup de peinture dorée, et, hop, une superbe composition qui a le mérite de nécessiter très peu d'entretien comme ici :




J'ai l'air de me moquer alors que je suis revenu totalement enchanté de ma visite à Chaumont. Chaque jardin est une surprise totale, quelquefois radicale mais toujours originale. Ce que je vous montre au-dessus sont des petits détails qui, je le pense, feront peut-être la tendance de demain.
Si vous passez pas loin, vraiment, arrêtez-vous, vous ne le regretterez pas. C'est ouvert tous les jours jusqu'au 21 octobre 2012 et en plus vous pouvez amener vos enfants sans problème, il y a de l'espace !
Et vous pourrez découvrir plein de merveilleux jardins comme celui-ci :



Ou celui là 



1 commentaire:

  1. Quand la lumière baisse, insensiblement, les végétaux tirent leurs pétales du jeu. Les teintes du ciel, plus froides, subliment la clarté des fleurs. Ainsi les roses trémières qui se muent en cerfs-volants...

    RépondreSupprimer