lundi 17 décembre 2012

Lush, fun, bête de s..., bogosse

Vous le savez peut être si vous avez lu mon premier billet sur cette marque ( ICI ), j'aime bien me rendre dans les boutiques Lush où un accueil ultra sympathique vous est réservé. Et qui dit magasin agréable, dit achat. Hormis les produis habituels dont je suis un inconditionnel (shampooings, savons, crème de rasage), je n'ai pas résisté aux sirènes qui vantent les produits et j'ai donc essayé quelques nouveautés (pour moi).
Tout d'abord, j'ai testé FUN, une pâte à modeler très odorante qui sert à tout laver : cheveux, corps et même le linge... Ca se présente comme un boudin, très coloré. C'est souple, ça peut se modeler et ça sent très fort les agrumes pour celui que j'ai testé (mais il y a aussi d'autres parfums, mandarine, vanille ou lavande). La vendeuse me vantait en plus de sa très longue durée, sa mousse absolument rafraîchissante et son côté polyvalent dans une salle de bains.
Pour être coloré, c'est coloré ! Dès le retrait de l'emballage de cellophane, on s'aperçoit que la couleur reste sur le papier... Sous une douche, j'ai eu l'impression que j'étais Hulk en train de faire ses ablutions tellement l'eau était verte... Produit naturel qu'ils disent chez Lush, mais surement pas le colorant que contient ce boudin. J'ai eu peur qu'il colore aussi le bac à douche...Polyvalent peut être mais pas sensationnel, ni économique et surement pas pratique, trop souple... Comme j'ai passé l'âge d'avoir vraiment envie de jouer à la pâte à modeler (surtout sous la douche), c'est le genre de produit totalement gadget que je ne rachèterai pas. Quant à un essai sur le linge, j'ai plutôt hésité, car je n'avais rien à teindre en vert !
Plus sexy, j'ai essayé Bête de S... Ce produit se présente comme ceci :

Ce petit flacon contient une poudre grise, très odorante, évoquant la garrigue et les plantes méditerranéennes. Mais qu'est-ce donc ?  Avec un nom pareil, une poudre aphrodisiaque à base de corne de rhinocéros ? Que nenni, le S n'est pas pour sexe mais pour sueur... car c'est un déodorant en poudre que l'on doit apposer généreusement sur les aisselles. Hormis une efficacité qui reste à prouver chez moi, si vous utilisez ce produit avant un rendez-vous disons galant...il faut espérer que vous n'aurez pas à vous déshabiller devant votre partenaire. Il risque de vous trouver un peu moins sexy en apercevant la zone grisâtre peu affriolante qu'il laisse sous les bras. Vous êtes peut être une bête de sexe mais pourvue d'un tue-l'amour très efficace. Là aussi, un achat que je ne renouvellerai pas. Pour ne pas le jeter, je l'utilise en déodorant pour les Converse de mes filles...
Dernier produit testé, la crème hydratante pour homme "Bogosse".


Je n'attendais aucun miracle d'une crème hydratante, juste un peu de confort après le rasage. La texture de Bogosse est assez grasse mais semble bien protéger la peau surtout par grand froid. Evidemment, je ne me suis pas transformé pour autant en prince charmant mais le premier jour où j'ai enduit mon visage fatigué de cet onguent, trois élèves de mon école sont venus me dire gentiment : "T'es beau maître !" (J'enseigne en maternelle). Un effet "Bogosse" ? Peut être car ils ne me l'avaient pas dit depuis longtemps, ... ni redit depuis d'ailleurs, pourtant j'avais remis cette crème merveilleuse pour le moral. La sympathique vendeuse de ma ville m'a signalé que je pouvais aussi utiliser ce produit comme gel de coiffage ( la polyvalence des produits Lush !). Je n'ai pas essayé car à 17,95 euros le pot de 45 grammes, je préfère le réserver à accroître mon pouvoir naturel de séduction.... même si je pense qu'une multitude de produits tout aussi efficaces existent sur le marché... Mais pour celui-ci, je pense que je  recraquerai  pour un deuxième pot...j'aime son odeur délicate.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Woman at war de Benedikt Erlingsson