dimanche 17 novembre 2013

La tarte aux fées de Michaël Escoffier et Kris di Giacomo


C'est album est un régal et pas seulement parce que papa crapaud dragon a mitonné une superbe tarte aux limaces fées pour son fils adoré... Bon d'accord, le fiston crapaud dragon est à moitié dupe ou tout du moins à moitié convaincu par son plat et aussi par son existence de dragon. D'ailleurs, il va défier son père en lui demandant de voler comme le font tous les dragons. Celui-ci, futé, n'obtempérera que quand son rejeton aura terminé sa délicieuse tarte... qui sera engloutie en moins de deux... Et voilà papa crapaud dragon obligé de tenir sa promesse...
Non, ce n'est pas un livre culinaire, ni sur la gourmandise (encore que ...) mais une variation comique  et extraordinairement réussie sur le mensonge. A partir du moment où l'expression "tarte aux fées" est prononcée, cette histoire, qui partait comme une énième resucée des rapport enfant/père/nourriture, se transforme en un véritable festival de menteries, toute les pages devenant sujettes à caution, semant le  trouble chez le jeune lecteur et l'hilarité chez le parent qui lit ...jusqu'à l'ultime rebondissement qui n'est, lui aussi, que mystification.
Le texte, digne d'un grand dialoguiste de comédie, est accompagné par des illustrations hilarantes, quasi cartoonesques grâce à la gestuelle démonstrative des crapauds. Autant le dire tout de suite, il n'y a rien à jeter dans cette "tarte aux fées", c'est un plat de premier choix qui ne fera pas de reste ou plutôt si, qui restera longtemps au pied de lit de vos enfants car ceux-ci vous le réclameront un nombre incalculable de fois.
Ce petit bijou d'humour et d'invention est édité chez Frimousse, coûte 18 euros (un peu cher mais il y a ici ET qualité du texte et du dessin ET qualité de l'édition (beau papier et reliure cousue) et s'adresse à tous les enfants à partir de 4 ans.

1 commentaire:

  1. J ai offert ce livre à mes petits il y a 3 semaines et On adooooooore car on se maaaaarrre les dessins sont parfaits (surtout le premier "profil" du père ..)
    Je partage votre avis et je trouve votre critique très pertinente. J aime aussi beaucoup leur lire les livres de Ramos la série sur le loup ( le plus beau, le plus fort, le plus malin ...)
    Bon we !

    RépondreSupprimer

Woman at war de Benedikt Erlingsson