dimanche 21 avril 2013

Mon ami Dahmer de Derf Backderf



Derf Backderf est un auteur de bande dessinée américain qui a la singularité d'avoir été, adolescent, le condisciple d'un sérial killer condamné à 957 ans de prison ! Cette rencontre et le destin hors norme de ce monstre qui, après avoir assassiné dix-sept inconnus pour se masturber sur leurs morceaux éparpillés après équarrissage et qui fut assassiné en prison, a longtemps hanté l'auteur. Plusieurs années durant, il a cumulé les histoires courtes, les formats divers, pour finalement se concentrer à l'écriture du roman graphique que publient aujourd'hui les éditions çà et là.
"Mon ami Dahmer" est consacré uniquement aux années collèges/lycées de celui qui deviendra plus tard, dans une presse déchaînée "le cannibale du Milwaukee". C'est une très fine observation de l'adolescence et de celle de ce futur assassin, au plus près des souvenirs, sans acrimonie, juste quelques interrogations bien légitimes. En ne rapportant que des faits exacts, vérifiés, recoupés, le témoignage acquiert une force inattendue, mélange de pitié et d'inéluctable. Aucune compassion là-dedans, juste le récit objectif de la trajectoire hors norme d'un jeune homme pourtant déjà décalé mais  dont l'entourage familial ou sociétal n'a rien vu ou voulu voir.
On peut être surpris par le dessin un peu cartoonesque de l'auteur, surtout dans le cadre d'une aussi sordide histoire. Mais le montage serré, aux cadrages très cinématographiques et la puissance narrative de ce récit font vite oublier cette impression.
"Mon ami Dahmer" est un roman graphique dont la fine description de l'univers adolescent américain (pas sans rappeler "Elephant" de Gus Van Sant) doublé d'une plongée fascinante dans le cerveau d'un être en proie aux pulsions les plus singulières.
Un témoignage graphique original et vraiment réussi.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Woman at war de Benedikt Erlingsson