samedi 14 décembre 2013

Mon voisin de Marie Dorléans (version numérique)


Quand un nouveau voisin aménage, l'oeil est aux aguets et les oreilles sont à l'affût du moindre bruit. C'est ce qui arrive au héros de "Mon voisin " de Marie Dorléans, dont l'imagination va être mise à l'épreuve par les bruits incongrus qui surgissent régulièrement derrière les cloisons.
Tout dans cet album a un côté vieillot, hors d'âge, des héros en passant au dessin délicat et sage, du propos à la chute gentillette. Cela a un parfum très années 60, époque où rien ne dépassait et où tout devait rester bien sagement à sa place. Cet album fait figure d'ovni dans la production actuelle. Aucun animal, pas un gamin, pas l'ombre d'un héros musclé pour appâter le client, rien qui puisse attirer le jeune lecteur avide de sensation ou d'originalité, juste la voix de Guillaume Gallienne pour nous narrer cette histoire....
Je ne vous l'avez pas dit, mais j'ai "lu" "Mon voisin" dans sa version numérique (Il existe une version livre/cd). Et c'est en traînant sur l'ibooks store que j'ai cédé à cet achat impulsif (5.99 euros contre 18.30 pour la version classique!). J'ai pu noter en passant, que le choix d'album jeunesse n'était guère affriolant dans la boutique virtuelle, les éditeurs n'ayant quasiment pas numérisé leur production, le format jeunesse, se prêtant assez mal à cette nouvelle technologie.
Quand je dis "lu", je ne suis pas certain que le terme soit bon. Ce livre numérique pour enfants de 5 à 7 ans (selon l'éditeur) ressemble plus à un court métrage d'animation doublé d'un vague jeu. C'est très joliment fait. Ca débute par un joli travelling, accompagné par la voix de la star actuelle de la Comédie Française et ça continue comme un jeu où finalement la lecture est quasiment absente (quoiqu'en dise l'éditeur). On sent que cette histoire a vraiment été créée pour le support tablette et dans cet objectif c'est très réussi, ludique et créatif. Cependant, le jeune public lira-t-il pour autant le texte qui apparaît (incomplet ou même différent) ? J'en suis moins sûr et c'est là où le terme "livre numérique" semble ambiguë. Ce n'est pas de la lecture car rien ne nous y incite : la voix parfaite de l'acteur talentueux, les stimuli visuels ou sonores, le côté ludique, tout est en place pour une expérience rigolote et intéressante mais pas une expérience de lecteur au sens usuel du terme.
Le monde avance, les temps changent, l'ére numérique fait voler en éclat nos habitudes et il va falloir s'adapter. Avec les millions de tablettes  qui vont soi-disant être apportées par le Père-Noël cette année, les " livres numériques pour enfants" devraient connaître un regain de succès et nul doute que "Mon voisin" devrait se tailler la part du lion vu le peu de choix existant. Ce ne sera que mérité car, c'est rudement bien fait, mais il va falloir que je me mette à la page et que j'opte pour une nouvelle catégorie dans mon blog....à moins que, sur ce coup là, je ne laisse la place aux amateurs de jeux de vidéo....


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Woman at war de Benedikt Erlingsson