dimanche 26 janvier 2014

L'année des volcans de François-Guillaume Lorrain


Voici un roman pour passer un très agréable moment! Pas un livre où l'on louera le style particulièrement original, ni où l'on vantera sa construction alambiquée mais tellement signifiante. Non, ici c'est le sujet qui fait le roman et quel sujet ! La rencontre et la passion de la star la mieux payée de l'époque, Ingrid Bergman et du réalisateur italien, inventeur du néo réalisme, Roberto Rossellini. Ou comment une méga star adulée et célébrissime va tout envoyer voler, argent, strass, luxe, mari, enfant pour suivre un réalisateur italien sur une île volcanique quasi désertique pour y tourner un film improbable à cent mille lieues des canons hollywoodiens.
Grâce à un formidable travail de recherche, François-Guillaume Lorrain restitue de façon légèrement  romancée cet épisode haut en couleurs qui a défrayé la chronique à la fin des années 40. On suit pas à pas cette aventure totalement hors norme et assez incroyable. Sans chercher à psychologiser l'affaire, les faits s'enchaînent les uns aux autres, révélant un terreau romanesque étourdissant. De l'amour, de la passion, de la ruse, du bluff, un décor dantesque (au pied du Stromboli en éruption) et surtout des personnages hauts en couleur. Ingrid Bergman, grande suédoise au visage de madone dont le coup de folie de vouloir à tout prix tourner avec la nouvelle star du cinéma italien, va la voir mise à l'index par toutes les ligues de vertus du monde. Roberto Rossellini, grand cinéaste dilettante, génie de l'esbroufe, illuminé total, séducteur et trousseur de jupons  invétéré, colérique autant que charmeur traversera cette aventure caméra à l'épaule, s'amusant presque de la fureur qu'il occasionnera. Anna Magnani, maîtresse répudiée par Rossellini  pour la star américano/suédoise, se vengera en tournant une autre version du film, au même moment et sur une île voisine. Et puis des seconds rôles comme Haroun Tazieff en conseiller technique inopiné et Howard Hugues qui achète un studio de cinéma pour séduire Ingrid Bergman ou toutes les places de tous les vols pour New York dans le seul but de conduire l'actrice lui même dans son avion personnel.
"L'année des volcans" est tout à la fois le récit d'une passion ahurissante mais aussi le portrait du star système et du cinéma d'après guerre. Même si on connait un peu l'histoire et même si on n'est pas cinéphile, le roman se dévore littéralement tant cette histoire est hallucinante d'originalité et de folie. C'est à la fois une merveilleuse machine à remonter le temps, un hommage vibrant à trois monstres sacrés mais aussi un imparable roman que vous ne pourrez pas lâcher avant de l'avoir fini.

Quelques photos du couple mythique.

Quelques images du film"Stromboli" de Roberto Rossellini avec Ingrid Bergman.

Quelques images du film"Vulcano" de William Dieterle avec Anna Magnani.


Livre lu dans le cadre de masse critique du site BABELIO



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Woman at war de Benedikt Erlingsson