vendredi 30 décembre 2016

Mes petits bonheurs de 2016

2016 touche à sa fin avec elle s'annonce l'heure des bilans où s'annonce tout ce que l'on a aimé durant les mois précédents. Je sacrifie donc à la tradition. Comme d'habitude et comme tout un chacun, je n'ai ni lu, ni vu, ni entendu tout ce qu'il fallait lire, voir et écouter durant l'année. Mais, dans mon cheminement cahotique fait d'envies, de rencontres, de conseils, de hasards, certaines œuvres m'ont offert de grands plaisirs et vous retrouverez ci dessous, ce qui pour moi fut le plus marquant durant cette année et qui m'ont permis de mieux affronter un monde en proie à des soubresauts de plus en plus inquiétants. Ce petit palmarès annuel et personnel, se fera sous la forme de remerciements à ces quelques artistes ( mais de nombreux autres pourraient être cités) qui ont su, de par leur talent et leur vision du monde, m'offrir, nous offrir, des moments de bonheur.

MERCI à 
Kleber Mendonça Filho et Maren Ade pour 


"Aquarius" et "Toni Erdmann" , ces deux portraits de femme éloignées par plusieurs milliers de kilomètres et qui ont su à la fois nous émouvoir, nous émerveiller par la beauté d'un cinéma qui ne doit rien à la facilité ni aux effets spéciaux et qui en plus nous donnent leur lecture personnelle du monde. 

MERCI à 
Camille Laurens et Emmanuel Venet  pour 

"Celle que vous croyez" et " Marcher droit, tourner en rond" les deux romans qui m'ont littéralement ébloui par leur force littéraire et par leur écriture sans concession.

MERCI à 
Marvin Jouno et Vincent Delerm pour 


" A présent", album de la maturité dont la simplicité et la composition harmonieuse ont su me toucher comme jamais. 

















"Intérieur nuit" qui nous propose un premier album remarquable de composition et d'écriture et qui m'a accompagné toute l'année. 














Mais durant cette année, sur le net principalement, des petits modules m'ont accompagné avec un plaisir à chaque fois renouvelé. 
Je citerai en premier, l'indispensable, la formidable ....comment appeler cela? .... rubrique ? émission? module ? pastille internet ? "Blow up", qui fait partie des + d'Arte, la toute aussi indispensable chaîne de télévision. Vous dénicherez ce petit bonheur hebdomadaire consacré au cinéma dans un recoin du site d'Arte ou, plus simplement, en tapant "Blow up Arte" dans votre moteur de recherche préféré. Là, vous tomberez sur un magazine de fous du cinéma et surtout sur le Top 5 qui compile les meilleurs scènes du cinéma autour d'un thème. Les yeux, les toilettes, Londres, les parkings, tout y passe pour notre plus grand plaisir. Véritable mini encyclopédie du cinéma, elle donne encore plus envie de voir ou revoir des films et cerise sur le gâteau, la voix des commentaires dits par son instigateur, Luc Lagier, va devenir aussi célèbre que celle de Patrick Brion pour le cinéma de minuit. Ci-dessous, une petite idée de ce Top 5 ( presque 200 émissions je crois) , avec celle consacrée au chapeau au cinéma  : 





Autre plaisir, plus informatif celui-là, on le déniche en tapant sur son moteur de recherche "datagueule", web série originaire de la chaîne France 4 et qui décrypte avec finesse et intelligence l'actualité. Ci-dessous, un exemple pris parmi les 67 numéros déjà produits : l'eau !




Et une vidéo plus souriante. Je me régale chaque lundi de la vidéo issue de l'émission de Nagui  sur France Inter où Nora Hamsawi nous fait son coup de gueule. 


Pour terminer en chanson, un de mes derniers coups de cœur : LP chanteuse américaine d'origine italienne...

PS : Un merci aussi à Olivia Gesbert qui, sur France Culture, en plus de ses émissions toujours pointues et titillantes, m'enchante avec sa voix ! Ah la voix d'Olivia ! 


2 commentaires:

  1. Idem pour moi concernant Blow up : indispensable pastille de cinéphile !

    Pour les deux films ici mis en avant, un rattrapage s'impose !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour Blow Up je ne connaissais pas :-)
    Et merci pour ce sympathique bilan 2016

    RépondreSupprimer

Woman at war de Benedikt Erlingsson