mardi 10 septembre 2013

Qu'est-ce que je m'ennuie de Christine Naumann-Villemin et François Soutif

Si vous avez un enfant qui a la chance de s'ennuyer, c'est que vous êtes de sacrés bons parents le savez-vous ? Cela signifie qu'il n'est pas trimballé d'activités sportives en activités artistiques, devenant improductives à force d'accumulation. S'ennuyer de temps en temps est bon pour son développement, son imaginaire. C'est idéal également pour casser les  pieds aux parents qui doivent supporter les lancinants : "Je m'ennuie....j'sais pas quoi faire". Ca peut mettre les nerfs en pelote, l'entourage à cran. C'est le bon moment pour dégainer "Qu'est-ce que je m'ennuie" le formidable album de François Soutif et Christine Naumann-Villemin qui , en plus de passionner votre progéniture à l'humeur sombre, va en plus la faire réfléchir...
Le héros, est un garçon boudeur (il semblerait d'ailleurs que les filles sont moins sensibles à l'ennui). Il cherche l'activité, rien ne l'intéresse. Cracher sur des escargots, faire des trous, peigner un hamster se révèlent rasoir. Rien n'y fera, morose il est, morose et dans l'ennui il finira. Seulement, l'album, malin comme tout, propose au lecteur une vision autre. Chaque jeu délaissé, chaque occupation lâchée en cours, cache un intérêt que le petit garçon, peu curieux, ne voit pas. Il ne remarque pas les fleurs fantastiques qui poussent après ses crachats, les personnages fantastiques qui naissent dès qu'il tourne le dos, le trésor qui apparaît dans les trous qu'il a creusé. Englué dans sa morosité, il laisse de côté un monde merveilleux que le lecteur, lui, apprécie doublement car ce sont les seuls représentés avec des couleurs éclatantes.
La force de cet album sont les illustrations de François Soutif, à la fois poétiques, humoristiques, fourmillantes de détails piquants. La richesse du dessin est épaulée par un texte plus minimaliste, mais tout en efficacité (Ah! l'invention des gros mots !), surtout non redondant, et dont le décalage permet au lecteur de se sentir l'observateur privilégié et gentiment supérieur.
Cet album est une vraie réussite, dans lequel les enfants aiment revenir encore et encore, découvrant à chaque lecture un détail qui leur avait échappé. "Qu'est-ce que je m'ennuie" risque de devenir un incontournable dans la bibliothèque de nos petits. Il allie humour, finesse, imaginaire, philosophie et plaisir de lecture. Vous en  connaissez beaucoup  ayant autant d'atouts ?
A partir de 3/4 ans et édité chez Kaléidoscope.
ATTENTION : ce coup de coeur de la rentrée ne sera en librairie qu'à partir du 17 octobre 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Woman at war de Benedikt Erlingsson