dimanche 7 décembre 2014

Le chevalier de Ventre-à-Terre de Gilles Bachelet

Un nouvel album de Gilles Bachelet est toujours un régal et ce chevalier de Ventre-à Terre ne faillit pas à la tradition : c'est toujours aussi savoureux ...pour les adultes.
Quand un plus de 18 ans ouvre un album de l'auteur de " Mon chat le plus bête du monde", l'enchantement est instantané. La beauté du dessin alliée à un humour gentiment décalé agissent comme un puissant déclencheur à sourires et même à rires. On aime l'ironie du texte, les multiples clins d'oeil d'un dessin dans lequel le regard aime chercher, se perdre et admirer la finesse des détails.
L'histoire est simple. C'est un chevalier qui se lève le matin, pressé d'aller mener bataille. Il enfile son armure, dit au revoir à sa femme et ses enfants et pfuittt le voilà parti, plein de bravoure, faire la guerre. Sauf que ce chevalier est un escargot et que quand on est un gastéropode, la vitesse n'est pas une alliée... C'est drôle, remarquablement mis en images, le foisonnement de détails étant bien mis en valeur par le grand format de l'ouvrage.
Cet album est sensé s'adresser à un public enfantin... et les enfants sur lesquels je l'ai testé n'ont guère été sensibles à tout cela. Ils avaient entre 5 et 6 ans ... ils aiment les escargots, les garçons sont fous de chevaliers, les filles moins parce que leur éducation les a orientées vers des imageries plus maternantes. Tous ont eu du mal avec le texte, bien écrit certes, mais pour des adultes. Les tournures de phrase gentiment ironiques leur échappent complètement surtout qu'ici elles sont assorties avec un vocabulaire soutenu qu'il faut parfois expliquer. Et puis cet éloge de la lenteur et de la procrastination, à un âge et une époque où tout se fait vite, leur passe vraiment au-dessus de la tête. Seule la dernière image a retenu leur attention. On y voit le couple d'escargot (le chevalier et sa femme ) s'embrasser et donc englués dans de multiples filets de bave. Cela les a beaucoup fait rire et mit tout de suite un semblant de réalité sur l'expression "bisou baveux".
Alors que faire avec cette magnifique publication ? Mettons que vous ayez un enfant de 5 ans . Sachant que les albums sont achetés, en règle générale,  par les parents (sauf crise hystérique dans la librairie du genre "JE VEEEUUUXXX CAAAAARRRS!!!!!! "), il est certain que si on vous met dans les mains ce chevalier de Ventre-à-Terre, il n'y aura pas photo. Plutôt que la dernière publication d'un auteur aux illustrations minimales, vous lui préférerez sans hésiter le dessin "chiadé " et délirant de Gilles Bachelet. Et quelque part vous aurez raison. Il vaut mieux acheter un album coup de coeur comme celui-ci, bien fait, même si seulement adapté à mon avis à partir de 8 ans . Vous saurez mieux le faire partager, découvrir. Et il faut vous dire que vous investissez pour l'avenir car c'est un album dont on ne se séparera pas. Chaque fois que vous y tomberez dessus (ou votre enfant qui aura grandit), vous consacrerez quelques minutes pour vous y replonger dedans et reprendrez chaque fois le même plaisir à vous délecter de cet humour léger que diffusent ces pages admirablement ouvragées.
Vous l'aurez compris, cet album est pour les petits de 7 mais surtout jusqu'à 77 ans. Vous en connaissez beaucoup d'ouvrages pour enfants qui défient ainsi la pyramide des âges ?






2 commentaires:

  1. Merci pour ce coup de coeur, je m'en vais le commander tout de suite !

    RépondreSupprimer
  2. Lu à des élèves de CM1... ils ne connaissaient pas l'expression "aller ventre à terre"... comme quoi effectivement, cet album est à réserver aux plus grands.

    RépondreSupprimer

Gabrielle Chanel , manifeste de la mode

 Une foule essentiellement féminine, gentiment rangée sur le trottoir devant le palais Galliera, patiente pour pénétrer dans l'expositio...