samedi 7 novembre 2020

Les chanteuses ont juste un prénom




"Fever" Angèle et Duo Lipa

Angèle, en plus d'être une des têtes de file de cette chanson française pop et féministe, illustre aussi cette tendance lourde où, dorénavant une nouvelle chanteuse ne se nomme qu'avec un prénom ( seule Clara Luciani semble y échapper et Aya Nakamura...). Cette originalité ne date pas d'aujourd'hui de Damia à Fréhel, de Barbara à Sheila, souvent les stars de la chanson ne portaient qu'un seul prénom. Tendance forte dans les années 20/30 du siècle dernier, la mode marque le pas à la fin du 20è ( Lio, ok, mais Véronique Sanson , Mylène Farmer , ...). Mais depuis une petite dizaine d'années, qui dit nouvelle voix féminine dans la chanson, dit un nouveau prénom ( de plus en plus créatifs au fil des ans). Nous avons eu donc Angèle, mais aussi Rose, Suzanne, Pomme, Vitaa, Louane, et aussi Clou, Vanille, Paulette et j'en passe. 
Si par le passé je vous ai déjà présenté Hoshi ou Clio, dans le bouillonnement de cette jeune chanson française au féminin, voici 5 autres voix qui ont titillé mes oreilles ces derniers temps. 


" A deux" Louisadonna 

Avec un prénom qui lorgne sans aucune gêne vers Madonna, un clip et des paroles franchement explicites qui démodent sans mal des anciennes vaguement sulfureuses ( Mylène F.), Louisadonna se présente comme une militante féministe et surtout ( pour le moment ) du plaisir féminin. Sa chanson " A Deux" possède pas mal d'atouts pour connaître au minimum un vrai succès d'estime, mais telle qu'elle est écrite, risque d'avoir du mal à passer en radio. On y parle de sucer, de sexe anal,...l'époque reste hélas prude... Un version dite "clean" existe aussi ( re hélas). 



"Corps" Yseult

Difficile de ne pas parler d'Yseult, même si son magnifique titre "Corps" est déjà un vrai succès depuis le printemps dernier faisant dorénavant partie des chanteuses actuelles qui comptent. En plus d'un clip lui aussi gonflé, revendiquant un corps rond et voluptueux, on ne peut qu'être séduit par cette voix sublime et ce texte tout en finesse. Un nouvel EP sort à la fin de ce mois. On l'attend avec impatience !



"La mer" Saskia

Intituler après Trenet une chanson "La mer", il fallait oser. Les jeunes chanteuses d'aujourd'hui osent tout. Et, époque oblige, Saskia, l'emporte non pas vers les golfes clairs ( malgré une mélodie très agréable) mais plus vers les immensités de déchets plastique ou de rejets pétroliers. Militante aussi donc, plus en demi-teinte par rapport à ses consoeurs précédentes, mais Saskia possède une vois très joliment rocailleuse qui attire l'oreille. 



"Brun de folie" Seemone

Avec Seemone, retour dans la classique variété parlant d'amour, avec violons et piano. Ici pas de sons pops, ou électros,  juste de jolies mélodies simples et fraîches. On appréciera la voix légèrement voilée de Seemone qui donne beaucoup de sensualité à des textes quand même un peu quelconques. Mais la demoiselle est fille du créateur de Meetic, donc normal qu'elle chante ( bien ) l'amour non ? 

"Les mêmes chansons" Janie

Et je termine, comme souvent,  par une chanteuse à la voix douce, simple, jolie, sans caractère particulier. Un peu comme Clio, on appréciera cette simplicité un poil sophistiquée. Janie, compose et travaille avec le réal de Suzanne et construit d'emblée un univers pop et coloré tout en douceur ( Elle arrose depuis quelques mois Youtube avec des clips délicats et subtilement pops).  Les textes sont bien écrits, les mélodies douces et accrocheuses, idéales dans ce temps de brutes. Son EP vient de sortir et c'est une douceur qui pourrait bien devenir indispensable. 

Et voilà pour quelques prénoms de filles...Les garçons chanteurs ne sont pas en reste, car eux aussi enfourchent la tendance et, dans la suite de Vianney ou Slimane, sortent tout prénom dehors ! Mais ce sera pour une autre fois... 



 

1 commentaire:

  1. Merci pour l'article, justement j'en ai parlé en famille!
    Du coup je découvre votre blog

    RépondreSupprimer

L'Affaire collective d'Alexander Nanau

 Il y a des films qui prennent le spectateur aux tripes pour lui faire ressentir ce qu'il peut avoir de meilleur en lui, lui ouvrir les ...