dimanche 1 novembre 2020

Quoi de neuf dans la chanson française en octobre 2020 ?


Mappemonde par Hiba Tawaji, M et Ibrahim Maalouf, la chanson solidaire du mois.  
 

Après un premier confinement, et avant un second, octobre fut le mois idéal foisonnant pour les artistes français sortant de nouvelles créations à foison. Voici, un mix subjectif de quelques titres qui ont attiré mon oreille. 

La jeune pousse du mois : Baptiste Ventadour

21 ans, corrézien, après avoir chanté dans les rues, commence à pointer le bout de son nez dans la chanson française, avec en bandoulière un combat écolo. "Que reste-t-il?" , un premier titre remarqué avait posé sa voix un brin rocailleuse de chanteur folk. Cet automne, très inspiré par la saison, il nous propose un titre au thème singulier  ( et dans la lignée musicale du précédent) : la tombée d'une feuille d'automne ! Nous sommes loin des chansonnettes d'amour ! ( le clip est à venir) 






La chanson "Meetoo" du mois : "T'es belle" par Coeur de Pirate

Retour remarqué pour Coeur de Pirate aux dernières années musicales un peu hésitantes. Après avoir déclaré avoir subi des violences sexuelles, voici une version chantée du conditionnement féminin, titre simple et réussi dont on n'arrive pas à déterminer si c'est dans la lignée d'Angèle ou so c'est le contraire...




Le chanteur belge du mois : David Numwami

Nous tenons là un chanteur pop des plus prometteurs. A la fois mélancolique et drôle, auteur, compositeur talentueux, il installe un son électro pop des plus additifs à l'oreille. En juin dernier on avait adoré "Le fisc de l'amour" et cet automne on va tous chalouper sur " Beats!" ( et certains en manque de contacts entendent "bite" voire "pipe" comme quoi, le titre est évocateur). 



Le titre le plus original du mois : "Monarchie"

Chevalrex fait partie de ces chanteurs aimés ( à juste titre ) des revues branchées hexagonales. Auteur, compositeur, interprète, un look visant l'improbable, il allie pop légère ( minimale diront certains) et textes décalés, ce nouveau titre remis en avant ce mois-ci, extrait d'un EP trois titres sorti en juin dernier, en est la parfaite représentation. ( le clip est à venir mais le titre a trouvé sa place dans la play liste France Inter)



Le duo du mois :

Difficile d'être vraiment original dans ce créneau de la chanson à deux et difficile d'arriver à égaler le sublime duo précédemment  initié par Pierre lapointe ( avec Clara Luciani " Qu'est-ce qu'on y peut?"). Cet automne, notre Trenet canadien  nous offre "Six heures d'avion nous séparent", petite chansonnette pop où il mêle sa voix à celle de Mika... Le clip est à venir.... six heures d'avions les séparent et un confinement aussi !


Le feat du mois : Tim Dup et Lass chez Synapson

Peu connu ( enfin de moi, mais pas de Tim Dup) , le groupe de synthpop Synapson propose cet automne un son ultra dansant et ensoleillé qui prolongera avantageusement l'été. " Toujours", un titre pour danser jusqu'au bout de la nuit !


 

Le coup de coeur du mois : Clio

Ici cela relève de l'irrationnel. J'aime tout chez cette chanteuse, que beaucoup trouveront mièvre, fluette, mignonne mais sans véritable originalité. Sa petite voix me touche, ses textes simples aussi et son clip est très beau. Pour moi, un énorme rayon de soleil dans cette époque sinistre. J'ADORE CLIO.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Gabrielle Chanel , manifeste de la mode

 Une foule essentiellement féminine, gentiment rangée sur le trottoir devant le palais Galliera, patiente pour pénétrer dans l'expositio...