mardi 25 août 2020

Je m'appelle Mercy de Madame Monsieur et Saskia Halfmouw

 Mercy au départ, c'est la chanson française représentant la France au concours eurovision en 2018 inspirée aux deux compositeurs/interprètes par un tweet annonçant la naissance d'une petite fille sur le bateau Aquarius, connu pour ses nombreux sauvetages de migrants au large de la Méditerranée. 

La chanson, plutôt réussie, n'a pas cassé la baraque au concours ( 13 ème/26) mais a touché un public très nombreux même au-delà de nos frontières. Et c'est en recevant des messages de l'Europe entière, qu'Emily Satt et Jean-Karl Lucas, ( nom plus courant de Madame Monsieur) ont eu l'idée de transformé leur chanson en album jeunesse. 

La gageure est grande, car illustrer l'immigration, l'errance en mer, sans tomber dans le pathos, la trop grande dureté ou le gnangnan n'est guère aisé. Avouons que le résultat est fort réussi. Saskia Halfmouw,  en plus de donner du sens au texte de la chanson évidemment un peu symbolique, nous propose une image ni fade ni édulcorée de ce drame qui n'est pas prêt de cesser, et reste parfaitement à hauteur d'enfant et utilise à merveille le format italien de cet album. On retiendra les superbes et inquiétantes illustrations (sans être effrayantes) des colonnes de migrants fuyant guerres et famines ou de la dérive en mer. Tous les droits de cet album seront entièrement reversés à Mercy et sa maman, en ce moment dans une maison d'accueil de Naples. Voilà donc une terrible histoire que la musique et le livre réussissent à rendre belle. Un très beau message d'espoir, d'humanité nous est délivré ici. Bravo ! 

Merci à BABELIO et aux éditions STEINKIS pour la découverte de cet album. 

Et pour le plaisir : La chanson "Mercy". 

  



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Gabrielle Chanel , manifeste de la mode

 Une foule essentiellement féminine, gentiment rangée sur le trottoir devant le palais Galliera, patiente pour pénétrer dans l'expositio...