mardi 25 février 2020

Asadora ! de Naoki Urasawa


Visiblement inspiré par un feuilleton culte au Japon depuis le début des années 60, "Asadora!" ne ressemble pas, pour le moment, aux séries policières qui ont fait la réputation de Naoki Urasawa. Pas de récit policier comme dans " Monster", pas d'uchronie (policière) comme dans " 20th Century Boys". En route donc pour un récit autour d'une petite fille qui réchappe aux ravages d'un typhon dans un Japon qui fleure bon l'après-guerre. Ce premier tome se contente de poser les décors et les personnages de façon très classique. Il n'y a que la dernière vignette qui semble transporter soudain cette histoire pleine de drames et de bons sentiments vers quelque chose de, peut être, fantastique. Pas réellement emballant pour le moment.... 


🔆🔆/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Le discours de Laurent Tirard

 Maintenant que la jauge des cinémas est à 65 %, commencent à sortir les comédies françaises à potentiel, c'est à dire celles qui ont de...