lundi 24 février 2020

Des hommes de Alice Odiot et Jean-Robert Viallet


Personne ne rêve d'entrer en prison, et encore moins aux Baumettes à Marseille. Pourtant ce documentaire dans ces murs plus que délabrés et surpeuplés nous permet d'aller à la rencontre de toute une humanité qui cohabite comme elle peut. Avec un regard jamais normatif, ouvert à l'autre, aux autres quels qu'ils soient, ce film impressionne autant qu'il passionne. On pourrait dire, que, cinématographiquement, on passe un réel bon moment aux Baumettes !

🔆🔆🔆🔆/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La troisième guerre de Giovanni Aloi

 Faire un film sur ces hommes que nous voyons déambuler dans nos villes engoncés dans une tenue qui rappelle quelque cuirasse d'antiques...